Rechercher
  • Réunion Portage

Comment choisir son entreprise de portage salarial ?

Mis à jour : mai 3

Peu de salariés ont le luxe de pouvoir choisir l’entreprise qui va les employer. Et bien c’est pourtant le cas d’un travailleur freelance qui opte pour le portage salarial (lire: Le portage salarial, c'est quoi ?). Celui-ci va en effet pouvoir choisir son entreprise de portage salarial parmi les près de 200 qui exercent cette activité sur l’ensemble du territoire.


A La Réunion, la seule entreprise de portage salarial locale est Réunion Portage. S’il semble donc clairement plus pertinent et logique de se tourner vers Réunion Portage, voici les critères à prendre en compte pour bien choisir son entreprise de portage salarial.


1. Réputation et solidité financière


Le nom de votre entreprise de portage salarial est celui qui apparaîtra sur vos futurs contrats et factures. Autant dire qu’il vaut donc mieux miser sur une entreprise connue, reconnue et jouissant d’une bonne réputation dans votre secteur d’activité ou zone géographique. L’ancienneté de la société de portage et son appartenance à un syndicat professionnel comme PEPS (syndicat des Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial) sont deux excellents moyens de s’assurer du sérieux et de la fiabilité de celle-ci.


Autre critère important et intimement lié à la réputation : la solidité financière de l’entreprise. Car outre le fait de vous employer et encadrer votre activité professionnelle, la société de portage gère également vos revenus : paiement du salaire, des frais professionnels, des éventuelles indemnités de ruptures ou encore des frais de prospection. Si le chiffre d’affaires généré ou le nombre de salariés portés sont de bons indicateurs de sa santé financière, pensez également à vérifier qu’elle dispose d’une garantie financière car c’est une obligation réglementaire qui vous couvre en cas de défaillance de l’entreprise.


2. Frais de gestion et transparence


Les frais de gestion (ou commission de portage) sont bien souvent le principal critère de choix de l’entreprise de portage salarial (lire : Quel est le coût du portage salarial ?). Généralement compris entre 5% et 12% du chiffre d’affaires réalisé par le porté, ils sont néanmoins trompeurs. Tout d’abord parce qu’ils dépendent fortement du niveau de service proposé par la société de portage (un autre critère très important et que nous détaillons plus bas). Des frais de gestion bas peuvent donc tout simplement signifier que vous bénéficiez d’un niveau de service minimal (lire : Devenir auto-entrepreneur à La Réunion : Quels sont les risques ?).


Le principal critère à prendre en compte au-delà de la simple comparaison du taux de frais de gestion appliqué, c’est le salaire net perçu. Il est en effet possible que derrière un taux attractif, la société applique des frais “cachés” ou une “surfacturation” de certains prélèvements fiscaux et sociaux. La transparence de la société de portage sur les frais réellement appliqués est donc essentielle. Avant de contractualiser, il peut donc être intéressant de demander une simulation de salaire à l’entreprise. Le décryptage du bulletin de salaire mensuel reste ensuite le meilleur moyen de vérifier la réalité des frais de gestion et montants de cotisation appliqués.


3. Services et outils


Le portage salarial est un statut en vogue car il permet de bénéficier de nombreux avantages auxquels les freelances n’ont généralement pas le droit (lire : Portage salarial : avantages et inconvénients). Des avantages intimement liés au niveau de service proposé par l’entreprise de portage comme la gestion des frais professionnels et de déplacements, des contrats et factures (y compris le recouvrement), mais aussi l’assistance juridique, l’avance sur facture ou encore la possibilité de bénéficier de tickets restaurants, chèques cadeaux ou chèque emploi-service. Certaines entreprises de portage salarial proposent même des dispositifs d’épargne salariale particulièrement avantageux.


Pour être utiles, ces services doivent s’appuyer sur des outils de gestion performants et efficaces permettant de simplifier voir d’automatiser le reporting mensuel, incontournable pour l’émission de vos factures et le calcul de votre salaire . Un portail internet faisant office de lien entre la société de portage et les salariés semble être un minimum.


4. Accompagnement et réseau


Le dernier point, trop souvent négligé par les futurs freelances, concerne l’accompagnement proposé par la société de portage. Pourtant, c’est probablement le critère le plus différenciant entre les sociétés de portage. Plan de formation, assistance pour répondre à des appels d’offres, conseils en matière de contrats commerciaux ou de tarification, une bonne entreprise de portage doit épauler ses salariés portés dans les différents aspects de leurs activités professionnelles. C’est sa valeur ajoutée par rapport à un autre statut juridique ou une autre entreprise de portage salarial !


L’accompagnement et la lutte contre l’isolement du freelance se matérialisent également par le réseau dont dispose la société de portage. Le réseau de salariés portés par la société de portage, tout d’abord, mais également le réseau au sens large à travers l’appartenance à des syndicats ou organisations professionnelles et la participation ou l’organisation d’évènements (ateliers, conférence, salon, afterworks,...).


Que ce soit pour la prospection de nouveaux clients, le développement de partenariat ou simplement pour échanger avec d’autres professionnels, un bon réseau est un élément essentiel dans la réussite d’un freelance. C’est pourquoi le choix d’une entreprise de portage spécialisée dans son secteur d’activité et/ou ancrée sur son territoire est essentiel.



Seule entreprise de portage salarial à La Réunion, créée en 2012; adhérente au syndicat national PEPS et localement à la CPME Réunion, Réunion Portage jouit d’une solide réputation sur l’île. Elle salarie plus de 30 freelances et réalise un chiffre d’affaires annuel d’1,5 million d’euros.


Pour tout savoir sur les frais de gestion, les services et l’accompagnement qu’elle propose, c’est ici.


Ses réunions d'informations régulières sont gratuites et sans engagement.




26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout